[ SkipToMainMenu ]

Le facilitateur du GSI

Mon role en tant que facilitateur

Les membres du Groupe des sénateus indépendants (GSI) sont indépendants et adoptent les positions politiques qu’ils souhaitent, mais ils se sont regroupés pour des raisons de nature logistique et pour s’assurer qu’ils exercent leurs rôles de législateurs et d’enquêteurs avec efficience et efficacité au Sénat.

Le facilitateur voit à la coordination centrale des opérations du GSI, notamment:

  • la gestion des questions découlant des affaires désignées d’intérêt général pour le GSI;
  • la supervision du GSI;
  • les interactions avec les agents et les agents supérieurs du Sénat (les canaux habituels);
  • la préparation de documents de travail et des notes d'information;
    la collecte et la diffusion d'information.

Le facilitateur reçoit l'appui du facilitateur adjoint et d'une équipe de coordination. Cette dernière agit à titre de moyen de transmission d'avis et d'information entrele facilitateur et les sénateurs du GSI.

Le GSI

VISION

La vision du Groupe des sénateus indépendants est la suivante:
les sénatrices et sénateurs indépendants contribuent à un Sénat qui reflète les besoins et les points de vue de la population canadienne dans sa diversité;
les sénatrices et les sénateurs indépendants donnent une tribune à TOUTES les questions importantes et ardues qui préoccupent les Canadiennes et les Canadiens.

OBJECTIF

Les membres du GSI se sont regroupés afin de préserver et d’améliorer la capacité de chaque sénatrice ou sénateur d'execer ses fonctions parlementaires et de voter comme bon lui semble, tout en s'entraidant aux fins suivantes :

  1. partager l’information et l'expertise​;
  2. dialoguer;​
  3. GSI dans son ensemble a désigné, ou désignera à l’occasion, comme priorités ou comme sujets d’intérêt commun pour tous les membres du GSI (aussi appelés les affaires du GSI);
  4. s'appuyer sur le programme de modernisation et travailler avec des sénatrices et des sénateurs de toute la Chambre qui partagent la même vision pour faire activement la promotion de changements aux règles et pratiques du Sénat qui améliorent le fonctionnement de la Chambre et le travail des comités.